****Les Astros Zouzoux****

L'astronomie à l'Infini
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cyrano de Bergerac.

Aller en bas 
AuteurMessage
Bobo*
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 238
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Cyrano de Bergerac.   Ven 25 Nov - 10:05

Cyrano - (Declamant)
Ballade du duel qu'en l'hotel bourguignon
Monsieur de Bergerac eut avec un bélître!


Vicomte -
Qu'est -ce que c'est que ça, s'il vous plaît?


Cyrano -
C'est le titre. (...)
(Fermant une seconde les yeux)
Attendez!... Je choisis mes rimes... Là, j'y suis.
(Il fait ce qu'il dit, à mesure)
Je jette avec grâce mon feutre,
Je fais lentement l'abandon
Du grand manteau qui me calfeutre,
Et je tire mon espadon;
Élégant comme Celadon,
Agile comme Scaramouche
Je vous préviens, cher Myrmidon,
Qu'à la fin de l'envoi je touche!

(Premiers engagements de fer)
Vous aurez bien dû rester neutre;
Où vais-je vous larder, dindon?
Dans le flanc, sous votre maheutre?...
Au coeur, sous votre bleu cordon?...
- Les coquilles tintent, ding-don!
Ma pointe voltige: une moustache!
Décidément... C'est au bedon,
Qu'à la fin de l'envoi, je touche.

Il me manque une rime en eutre...
Vous rompez, plus blanc qu'amidon?
C'est pour me fournir le mot pleutre!
- Tac! Je pare ma pointe don, -
J'ouvre la ligne, - je la bouche...
Tiens bien ta broche, Laridon!
A la fin de l'envoi, je touche.

(Il annonce solennellement)
Prince, demande à Dieu pardon!
Je quarte du pied, j'escaramouche,
Je coupe, je feinte...
(Se fendant)
Hé,! là, donc!
(Le vicomte chancelle; Cyrano salue)
A la fin de l'envoi, je touche.


Je suis en train de lire cette superbe oeuvre de Rostand, livre préféré de De Gaule : j'adore, les scenes sont magistrales, celle-là, entre autres, celle du nez, ou celle des "non merci" qui s'acheve par ces magnifiques vers :

"Monter pas bien haut, peut etre, mais tous seul!"

Un rapide topo : l'histoire d'un soldat bagarreur, poète, amoureux de sa cousine, Roxanne...et qui écrit pourtant des poèmes pour un ami, également amoureux d'elle, pour qu'il puisse la séduire...

Je vous conseille à tous de le lire, c'est génialissime!!

_________________
Quand on lui marche sur les pieds, le serpent hausse les épaules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bobolesuperheros.c0wb0ys.org
 
Cyrano de Bergerac.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La langue dans Cyrano de Bergerac d'E.Rostand
» Cyrano de Bergerac en 4ème
» Cyrano de Bergerac
» Cyrano de Bergerac en 4ème?
» Pub Nike - Cyrano de Bergerac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
****Les Astros Zouzoux**** :: Autres passions et sciences :: Littérature-
Sauter vers: