****Les Astros Zouzoux****

L'astronomie à l'Infini
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Exoplanètes : le plus grand noyau solide jamais découvert.

Aller en bas 
AuteurMessage
Bobo*
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 238
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Exoplanètes : le plus grand noyau solide jamais découvert.   Lun 9 Jan - 0:53

Des scientifiques de la Nasa ont découvert une planète extrasolaire dotée d’un noyau solide dont la dimension est pour l’heure exceptionnelle. Cette découverte est, pour les théoriciens, aussi importante que la découverte de la première planète extrasolaire autour de l’étoile 51 de la constellation Pégase, en 1995, indique Shigeru Ida, théoricien à l’Institut de Technologie de Tokyo. Aucun modèle ne prédisait que la nature pouvait engendrer une planète semblable, déclare Bun’ei Sato, de l’Observatoire Astrophysique Okayama (Japon).

Plus de 150 planètes extrasolaires ont été découvertes en observant les changements affectant la vitesse des étoiles, changements causés par l’attraction gravitationnelle des planètes. Comme les autres planètes, la planète récemment découverte passe, vue de la Terre, devant son étoile, et fait pâlir la lumière de celle-ci. Lorsque cela se produit, les scientifiques sont en mesure de calculer la dimension physique de la planète, de déterminer si elle est dotée d’un noyau solide, ainsi que les caractéristiques de son atmosphère, précise Debra Fischer, professeur d’astronomie à la San Francisco State University (Etats-Unis, Californie).

La planète en orbite autour de l’étoile HD 149026, étoile semblable au Soleil, est de la masse de Saturne, mais d’un diamètre significativement plus faible. Elle accomplit sa révolution autour de son étoile en 2,87 jours. La température de son atmosphère supérieure est approximativement de 2.000 degrés Fahrenheit. La modélisation de la structure de la planète montre la présence d’un noyau solide équivalent à 70 fois environ la masse de la Terre. Il s’agirait du premier témoignage observationnel confirmant la théorie de « l’accrétion du noyau », relative à la formation des planètes, théorie concurrencée par une autre, celle dite de « l’instabilité gravitationnelle ».

Selon cette dernière théorie, les planètes se forment lors de l’effondrement rapide d’un nuage dense, alors que selon la première théorie, celle de l’accrétion du noyau, les planètes ont au début la taille de noyaux de roches et de glace, qui croissent à mesure de l’acquisition gravitationnelle de masse additionnelle. Les scientifiques pensent que le très grand noyau rocheux de la planète n’a pu se former par effondrement d’un nuage. Le processus aurait consisté premièrement en la formation d’un noyau, et ensuite en l’acquisition de gaz.


_________________
Quand on lui marche sur les pieds, le serpent hausse les épaules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bobolesuperheros.c0wb0ys.org
 
Exoplanètes : le plus grand noyau solide jamais découvert.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le coeur d'un grand arbre solide ( MAHASARIPAMA SUTTA )
» Polenta
» [Paléontologie] Le plus grand fossile de crocodile jamais découvert vient de Tunisie (janvier 2016)
» Le plus vieux bébé mammouth jamais découvert
» Citation/Un homme n'est jamais aussi grand/...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
****Les Astros Zouzoux**** :: L'astronomie :: Les News-
Sauter vers: