****Les Astros Zouzoux****

L'astronomie à l'Infini
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 9 lancements de fusée dépensables prévus pour 2006.

Aller en bas 
AuteurMessage
Bobo*
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 238
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: 9 lancements de fusée dépensables prévus pour 2006.   Lun 9 Jan - 0:57

En 2005, la NASA a procédé avec succès au lancement de 4 ELV (Expendable Launch Vehicles ou véhicules de lancement dépensables). 2 fusées Delta II (Boeing), une Atlas V (Lockheed Martin) et 1 fusée aéroportée Pegasus d'Orbital Sciences Corp ont été utilisées depuis les bases de l'US air Force de Vandenberg (Californie) et de Cape Canaveral, en Floride.

En janvier 2005, une fusée Delta II la lancé la sonde cométaire Deep Impact pour une mission historique avec le succès que l'on sait. Le démonstrateur DART a quant lui été lancé avec succès par une fusée aéroportée Pegasus en avril, mais sa mission a été un échec. En mai, c'est un satellite météorologique NOAA-N (de la série GOES) qui a été lancé pour le compte de la NOAA, l'administration américaine des Océans et de l'atmosphère. Enfin, le dernier lancement de 2005 a eu lieu en août. Une Atlas V envoyant vers Mars la sonde Mars Reconnaissance Orbiter.

9 lancements de fusées dépensables prévus en 2006

En 2006, 9 tirs de fusées dépensables sont d'ores et déjà prévus. La NASA prévoit d'utiliser 4 fusées Delta II et 1 Delta IV de Boeing, 1 fusées Atlas V de Lockheed Martin et 2 fusées aéroportées Pegasus d'Orbital Sciences Corp.

Janvier

Le premier tir de l'année est prévu dans quelques jours avec le lancement de la sonde New Horizon à destination du système Pluton-Charon.

Février

En février 3 lancements sont prévus. Il s'agit des observatoires terrestres CloudSat et Calipso, mission à laquelle participe le CNES, qui seront lancés par le même lanceur, une Delta II, un satellite GEOS et des trois micro-satellites de la mission Space Technology 5 lancés par une fusée aéroportée Pegasus.

Les micro-satellites de Space Technology 5 devront valider de nouvelles technologies pour de futures missions scientifiques. L'espoir est que ST5 démontrera les avantages d'un groupe de petits vaisseaux spatiaux peu coûteux prenant des mesures en même temps dans différents endroits. ST5 est programmé pour fonctionner dans l'espace pendant au moins 90 jours. L'objectif de ST5 est de démontrer et qualifier plusieurs technologies et concepts innovateurs pour application à de futures missions spatiales.

Mai

En mai est prévu le lancement de STEREO. Son principal objectif est l'étude à trois dimensions de la dynamique coronale ainsi que la structure, l'évolution et l'interaction des éjections de Masse Coronale avec le milieu interplanétaire. Cette étude sera réalisée à partir deux satellites identiques permettant une vision stéréoscopique.

Septembre

En septembre, c'est au tour du satellite EOS AIM d'être lancé. Ce satellite devra déterminer les processus chimiques, thermiques et dynamiques à l'origine de la formation et de l'évolution des nuages mésosphériques polaires et de déterminer le rapport entre ces nuages et les conditions météorologiques de cette région de l'atmosphère terrestre. Ces données sont importantes dans le sens où elles affinent nos connaissances des modifications climatiques, à long terme, en œuvre dans la mésosphère. En outre, AIM mesurera les températures et la concentration de vapeur d'eau dans ces régions de formation de nuages d'altitude et définira les propriétés de ces nuages.

Octobre

En octobre, une fusé aéroportée Pegasus lancera les 5 petits satellites de la constellation THEMIS, une mission d'études des aurores boréales. Ces satellites seront identiques, ils embarqueront une série identique de capteurs électriques, magnétiques et de particules destinés à étudier les aurores. Ces satellites évolueront sur des orbites minutieusement coordonnées. Tous les quatre jours, les satellites s'aligneront le long de la queue du champ magnétique terrestre afin de suivre les perturbations observées dans la magnétosphère.

Novembre

Le dernier lancement d'un satellite scientifique est prévu en novembre. Dawn, bien qu'un temps menacé par des restrictions budgétaires, est bien confirmé par la NASA. Son lancement a glissé de juin à novembre, sans aucune incidence sur la mission. Dawn est une ambitieuse mission qui vise à satelliser la sonde Dawn autour de Ceres (2011) et Vesta (2015), deux des plus gros astéroïdes de la Ceinture d'astéroïdes. L'engin spatial évoluera onze mois autour de chaque astéroïde. Il mettra à profit cette période pour recueillir des indices sur le Système Solaire, peu de temps après sa formation.

Décembre

Le dernier lancement de 2006 est prévu en décembre pour le compte de l'US Air Force. Il s'agit d'une mission militaire et aucune information a été mise en ligne.

_________________
Quand on lui marche sur les pieds, le serpent hausse les épaules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bobolesuperheros.c0wb0ys.org
 
9 lancements de fusée dépensables prévus pour 2006.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» XCOR - 26 mars 2013 - 1ère mise à feu moteur-fusée par pompe à pistons pour le Lynx
» Vitesse d'une fusée
» La vitesse de la lumière pour les nuls
» Bien lire et aimer lire - fiches graphémiques pour apprendre à lire
» L'hypnose Ericksonienne pour l'ago & attaques de panique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
****Les Astros Zouzoux**** :: L'astronomie :: Les News-
Sauter vers: