****Les Astros Zouzoux****

L'astronomie à l'Infini
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mark Rothko

Aller en bas 
AuteurMessage
Bobo*
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 238
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Mark Rothko   Sam 26 Nov - 14:52

Vite fait je vous tape une petite bio de ce peintre maître de l'expressionnisme abstrait :

Né en 1903 à Dvinsk, Marcus Rothkowitz émigre aux États-Unis en 1913. Il obtient en 1921 une bourse pour l'université Yale qu’il quitte sans diplôme à l’automne 1923, puis suit les cours de dessin de l'Art Students League de New York et notamment la classe de nature morte de Max Weber. Il peint dans un premier temps des œuvres figuratives à la manière « cézannienne » et tient sa première exposition en 1928 à l’Opportunity Gallery.

Dès la fin des années 1930, l’intérêt de Rothko pour l’expressionnisme fait place à une démarche plus personnelle s'inspirant de thèmes mythologiques, comme en témoignent, par exemple, Antigone (1939-1940) et Œdipe (1940)

Progressivement, ses œuvres deviennent plus abstraites, se composant (à l’intérieur du format rectangulaire de la toile) de larges aplats de couleur rectangulaires, empilés ou juxtaposés, aux contours incertains et flottants (aux « frontières vibrantes », selon son expression). De ces plages de couleur disposées horizontalement sur la toile irradie une lumière dont la profondeur force la contemplation. L'atmosphère mystérieuse, à la fois grave et sereine, qui baigne ses œuvres semble relever d'un dialogue avec l'invisible. Pour Rothko, grand admirateur d’Henri Matisse (et tout particulièrement de l’Atelier rouge, tableau de 1911 — acquis par le Museum of Modern Art de New York en 1949 — que Mark Rothko a étudié quotidiennement sur place pendant plusieurs mois), la couleur est messagère et doit être une forme de langage : « Un tableau vit grâce à ceux qui l'entourent ; c’est dans l’œil du spectateur qu’il s’anime et grandit. » Avec Clyfford Still et Ad Reinhardt, il devient l'un des artistes les plus représentatifs de la color field painting, dont le caractère expressionniste s'oppose, après les années 1945, à l'action painting américaine. Parmi les meilleurs exemples de son travail, on peut citer Number 10 (1950, Museum of Modern Art, New York) et Four Darks in Red (1958, Whitney Museum of American Art).

Dans les années 1960, la palette de Rothko commence à se modifier, d'abord au profit de bruns chauds et de rouges profonds et saturés puis, à partir de 1968, en faveur du noir et du gris. Les couleurs plus sombres et mortifères que le peintre adopte dans ses dernières œuvres (le sentiment de la mort y transparaît à la fois comme hantise et comme fatalité) ont souvent été lues comme une leçon de ténèbres ou comme une apothéose de la lumière. Sans doute, l'adoption de ces couleurs correspond-elle aux propres limites ressenties par le peintre, qui met fin à sa carrière en se suicidant, en 1970.

Personnelement j'adore ce peintre, je vais d'ailleurs demande une copie d'un de ses tableaux dans ma chambre, parce que je trouve ca vraiment...beau et enlevé!!



PS : je n'ai pas la prétention d'avoir tapé entièrement la bio de l'artiste, mais j'ai en revanche celle de ne pas faire un vulgaire copier/coller à l'aveugle pour remplir les sujets : je suis vraiment fan de ce peintre, j'ai des bouquins sur lui, etc... (Un très bon ouvrage sur lui : "Rothko" chez Taschen, de Jacob Baal-Teshuva)

_________________
Quand on lui marche sur les pieds, le serpent hausse les épaules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bobolesuperheros.c0wb0ys.org
lyre_O
Admin
avatar

Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Sam 26 Nov - 15:15

Hé des fois sa m'arrive de faire des c/c Mais pour ce qui passionne je suis dac et je vois à qui tu fais allusion Wink
Moi j'ai regarder su internet ces oeuvres et A pars une ou deux
J'ai du mal Moi !!! fan d'abstrait !!!! Mais je ne ressent rien et si je peut me permettre je trouve les toiles trop simplistes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zouzoux.actifforum.com
Bobo*
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 238
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Sam 26 Nov - 15:33

Si tu trouves un bon site, ou alors si t'achetes un bouquin, evalue l'ensemble de son oeuvre, ya des trucs differents...
Apres, chacun ses gouts...perso j'adore pour l'esthetique, pas pour un message...mais ca m'evoque des choses, ou alors je trouve ca joli, tout simplement!

_________________
Quand on lui marche sur les pieds, le serpent hausse les épaules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bobolesuperheros.c0wb0ys.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mark Rothko   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mark Rothko
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mark Churms
» Almea, la diégèse de Mark Rosenfelder aka Zompist
» Citations de Mark Twain
» VENDS MICROSCOPE G.I.A GEMOLITE MARK V PARFAIT ETAT
» Mark Mallett

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
****Les Astros Zouzoux**** :: Autres passions et sciences :: L'Art-
Sauter vers: